Clic sur les images pour faire loupe et agrandir.

Décorations et citations

militaires de Pierre Téchené pour actes de résistance 1939-1945

Téchené Pierre-Justin né à Créon d'Armagnac le 9 aout 1891, décédé à Gabarret le 16 septembre 1970. Membre de la résistance.

- Mobilisé en 1914 comme caporal grenadier, grièvement blessé le 28 janvier 1916 dans l'Artois à Neuville Saint Vaast lors de l'offensive de diversion conduite par le général Foch, Pierre Téchené fut amputé de l'avant bras droit. Il reçut la médaille militaire et la croix de guerre avec palmes le 1 février 1916 (ordre N°2388 signé du Maréchal Joffre).

​En 1940, Pierre Téchené ne put accepter la défaite. Dès le 1 décembre 1942, via Gabriel Cantal il s'intègra au réseau Hilaire-Buckmaster.

Il participa à de nombreux parachutages des services secrets britanique SOE, au camp de "la pluie" à Lubbon.

Après la rafle du 21 avril 1944 il prit la tête de l'organisation cantonale.

Après le débarquement, avec la 2° brigade du bataillon de l'Armagnac, il s'associa aux combats d'Arx (Landes), Gueyze, Meylan, Sos (Lot et Garonne), L'Isle-Jourdain (Gers) et Air sur Adour (Landes).

Son comportement exemplaire lui valut une citation à l'ordre de la demi-brigade du bataillon d'Armagnac, la croix de guerre avec étoile de bronze et la médaille de la Résistance.

A partir du 9 septembre 1944, le capitaine Téchené prendra officiellement le commandement des forces F.F.I de Gabarret qui resteront aux ordres de la demi-brigade Parisot.

Clement Attlee, premier ministre britanique ayant succédé à Winston Churchill, lui decerna le "King's Order" pour les services rendus à la cause des alliés. Un certificat d'honneur lui fut délivré par la "Central Chancellerie" anglaise.

Unknown Track - Unknown Artist
00:00 / 00:00
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now